Les nouveaux paradigmes de l’archive

Ce carnet de séminaire propose le programme, les captations vidéos, et les références, informations et débats concernant le séminaire ouvert par le Laboratoire Dicen-IDF Cnam Paris, les Archives Nationales et du centre Jean Mabillon (Ecole Nationale des Chartes) dans le cadre du Labex HASTEC.

Les partenaires :

Le séminaire s’appuie sur l’expertise scientifique, professionnelle et pédagogique des instances du Cnam, des Archives Nationales et du centre Jean Mabillon.

Pour le Cnam :

  • Le laboratoire Dicen-idf pour la recherche sur le document numérique, et notamment les processus collaboratifs, l’éditorialisation numérique, les nouvelles autorités, et l’évolution des pratiques mémorielles et patrimoniales en contexte de transition numérique.
  • Le Master MEDAS (Master MEgaDonnées et analyse sociale), formant des praticiens des méthodes et outils de traitement des BIG Data et Smart Data.
  • Le certificat de spécialisation : Les technologies de l’information et de la communication dans les systèmes d’information documentaire.
  • La Licence professionnelle Métiers de l’information : Archives, médiation et patrimoine – Parcours Métiers de la documentation audiovisuelle dont les Archives nationales sont partenaires.

Pour les Archives nationales :

Situant leur action au carrefour de missions régaliennes, de l’appui à la recherche et de la diffusion culturelle du patrimoine, les Archives nationales sont confrontées aux enjeux très généraux et aux risques inhérents à la transition numérique en lien avec le renouvellement du service au public et l’affirmation de leur rôle citoyen dans l’accès au droit et à la mémoire collective.

Elles construisent leur expertise numérique autour de quatre chantiers majeurs : l’archivage des documents et données produites aujourd’hui par les services centraux de l’État ; l’utilisation des technologies du web sémantique pour enrichir la description archivistique et la visualisation des métadonnées ; la numérisation des sources héritées du passé ; la médiation via de nouvelles interfaces ouvertes à la collaboration des publics. La question du numérique associe à la fois de manière transversale l’ensemble de leurs directions (Fonds, Appui scientifique, Publics) et nourrit de multiples coopérations, dans les domaines de la recherche et de la formation.

Pour le CJM-ENC

Pour le Centre Jean-Mabillon :

L’Ecole nationale des chartes est un établissement d’enseignement supérieur français spécialisé dans les sciences de l’écrit et qui propose des formations uniques en France, à la croisée des disciplines visant la compréhension, le traitement, la valorisation et le partage des sources écrites, quel qu’en soit le support. Elle s’engage résolument dans l’actualisation et le développement de ses actions de recherche et de formation dans le domaine du traitement des archives nativement numériques. Cette dimension numérique de l’archive et les réflexions épistémologiques spécifiques qu’elle met en œuvre s’inscrit pleinement dans l’axe 1 (Les cultures de l’écrit du Moyen Age au 21e siècle) du Centre Jean Mabillon.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.