Programme 2019

Séance 1 – mercredi 30 janvier, 10h00 -12h30 – lieu : Cnam, Amphithéâtre Robert Faure, 292 rue Saint-Martin, 75003  Paris
Evolutions terminologiques et conceptuelles de l’archivage en environnement numérique.

Séance 2 –  mercredi 13 mars  – 10h00 -12h30 – lieu : Archives Nationales, Site de Pierrefitte, salles de commission 3 et 4  
Le traitement des données de masse

Séance 3 – mercredi 22 mai, 10h00-12h30 – lieu : Cnam, 292 rue Saint-Martin, 75003  Paris 
Permanence des missions et nouvelles techniques de la preuve.

Séance 4 – mardi 25 juin – 10h00 -12h30 – lieu : Archives Nationales, Site de Pierrefitte, salles de commission 3 et 4  
Narration 1 –Instruments de recherche et nouvelles formes de narrations

Séance 5 – 14 ou 21 octobre. 10h00 -12h30  – lieu :Cnam Paris
Narration 2 – Interfaces graphiques et sémiologies numériques

Séance 6 – 18 19 ou 25 novembre- 10h00-12h30 – lieu : Archives Nationales, Site de Pierrefitte
Entre amnésie et hypermnésie. Effacements, tris et disparitions

 


3 réflexions sur « Programme 2019 »

  1. Bonjour à vous
    Ce cycle de conférences a l’air très intéressant.
    Allez vous capter ces événements en vidéo ?
    Merci

    • Oui Nathalie,
      Chaque séance sera captée et mise en ligne dans les 15 jours maximum (enfin c’est ce que nous visons).
      Cordialement

  2. J’ai lu une très belle définition de la problématique pour la Séance 1 mercredi 30 janvier, 10h0012h30 Cnam Paris, Amphithéâtre Robert Faure, 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris
    Evolutions terminologiques et conceptuelles de l’archivage en environnement numérique. Changements d’échelle et de granularité

    La notion d’élément manipulé ‘”fragment ou de donnée, en tant que description élémentaire de nature numérique représentée sous forme codée, d’une réalité (chose, événement, mesure, transaction, etc.)”
    La notion d’exploitation du dit-élément “être collecté, enregistré, traité, manipulé, transformé, conservé, archivé, échangé, diffuse et communiqué”.

    A mon goût et en première lecture, j’associe “diffusion” à la réflexion à “droit à en connaître”, et il me manque juste “Validation/approbation” pour retrouver le cadre de la gestion des connaissances que nous pratiquons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.